Stephane Lamart, une vie pour la reconnaissance des droits des animaux

Stéphane consacre son énergie à la cause de la défense des animaux depuis plus de vingt ans. Une vocation née très tôt, lorsque, âgé de 10 ans, il assiste, perplexe et impuissant, à une scène de cruauté envers un animal. Il n'aura alors de cesse de lutter contre les injustices et maltraitances dont les animaux sont victimes.

Lorsqu'il quitte la Picardie pour aller travailler comme policier à Paris, ce n'est pas par hasard. Après une longue expérience dans les structures d'accueil pour animaux, il veut se rapprocher des pouvoirs publics qui seront le cœur de son futur réseau. Le 8 mars 2000, son association éponyme est créée et s'impose dans la lutte au quotidien en faveur de la protection de tous les animaux : animaux domestiques, nouveaux animaux de compagnie (NAC), animaux de ferme et animaux sauvages.

L'association Stephane Lamart, structure organisée dédiée à la défense des droits des animaux

Stephane Lamart choisit l'action et l'efficacité. Fort d'un réseau de professionnels (représentants des autorités publiques, vétérinaires, avocats), de ses 1 700 adhérents et d'une équipe de bénévoles, Stephane Lamart définit trois piliers :

-          La détection et la dénonciation d'actes de maltraitance (Service Juridique & Enquêtes) : l'association mène des enquêtes sur le terrain dans toute la France. Recrutement et formation d'enquêteurs font partie de la mission de l'association, qui se constitue ensuite partie civile lors des actions en justice.

-          Le sauvetage des animaux (Service Adoptions-Abandons) : l'association recueille les animaux destinés à l'euthanasie ou à l'abandon, prend en charge les soins vétérinaires et trouve des familles d'accueil. Elle propose un service d'aide financière aux familles démunies pour les soins vétérinaires.

-          L'information et le conseil (Service Administratif) : l'association intervient pour conseiller les particuliers ainsi que les services de police et de gendarmerie. Elle mène de nombreuses actions de sensibilisation et de communication à travers les relais de la presse (écrite, TV, radio) et sur Internet, via son site et les réseaux sociaux. La parution d'un journal trimestriel, Animal Actu, informe régulièrement sur ses actions et actualités.

Le 12 avril 2013, c'est la consécration pour Stephane Lamart et son association, reconnue d'utilité publique par décret du Conseil d'État. De quoi donner de l'élan pour la reconnaissance du droit animal, phase déjà entamée par la rectification des articles 521-1, 654-1 et 654-2 du Code pénal. Il est aussi désormais possible d'apporter son soutien par legs ou donation.

Stephanespa78